Des rencontres remplies de sens aux orphelinats du Bénin

Une rencontre inoubliable à l’orphelinat Exodus House : Lors de notre mission humanitaire en avril dernier, nous avons découvert deux orphelinats (La Fontaine Divine à Tori, et Exodus House, au Bénin).

Deux d’entre nous, sommes intervenus au cours de cette mission humanitaire à l’orphelinat La Fontaine Divine, à raison de deux fois par semaine (le mercredi et samedi). Les journées étaient rythmées de chants, danses, révisions scolaires….

Nous avons fait une rencontre très touchante celle de Michelle (directrice de l’orphelinat La Fontaine Divine, dans la commune de Tori-Bossito au Bénin). Michèle, nous a raconté son parcours de vie, ses motivations à créer l’orphelinat ainsi qu’à prendre en charge une vingtaine d’enfants abandonnés de la commune.

Visite à l'orphelinat La fontaine divine - Mission humanitaire Bénin
Orphelinat Bénin - Afrique

Son sourire, son énergie sont très communicatif. Nous nous sommes pris rapidement d’affection pour cette grande dame et pour ces enfants orphelins.

 Un apport matériel significatif pour l’orphelinat

A notre arrivée,nous avons visité l‘orphelinat, nous avons pu constater que cet orphelinat avait très peu de moyens (pas d’électricité, très peu de nourriture, pas de soin médical pour les enfants).

Avec regret, nous nous sommes aperçus lors de cette mission humanitaire que les enfants dormaient à deux ou trois dans un lit. Les lits de l‘orphelinat ne disposant pas assez de moustiquaires. La directrice Michèle se retrouvait obligé de les faire dormir dans le même lit, afin d’éviter toute piqûre de moustiques. En effet, le paludisme cause encore aux alentours d’un million de victimes par an dans le monde, selon l’OMS.

Après discussion, nous avons pris la décision  d’apporter notre aide et de contribuer au confort de cet orphelinat en achetant des moustiquaires.

Lors de cette mission humanitaire, une part du budget de celle-ci nous était réservée, pour que nous puissions les utiliser pour une action concrète. Renaud (président de l’ONG et du centre Shammesh)  nous a mis en relation avec un ingénieur agronome pour que nous puissions établir la faisabilité de cette action :

– Réalisation de support métalliques à installer sur les lits et établissement du devis
– Achats de moustiquaires

Quelques jours après notre retour en France, Renaud nous a envoyé le résultat de cette action humanitaire en photo (voir ci-dessous). L’installation a été rapide, ce qui nous a réjouit , nous bénévoles, ainsi que la directrice et les enfants de l’orphelinat Michelle.

Vous souhaitez vous aussi contribuer concrètement aux populations locales du Bénin ? Contactez-nous pour en savoir plus sur la mission humanitaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.