Noël à Auray avec les plus précaires

Après nos années Bénin pendant lesquelles nous avons aidé les enfants et les villageois les plus pauvres, notre retour en France nous ouvre les yeux sur la misère qui existe également ici. Ainsi, Shammesh s’est rapprochée d’une association qui vient en aide aux gens les plus précaires.

Avant de développer le futur projet de Shammesh en France, nous souhaitions apporter ponctuellement, pendant cette période de Noël, un soutien à une association du Pays d’Auray qui partage nos valeurs humanistes. Nous avons eu ainsi l’opportunité de découvrir l’association Stéphane Bouillon.

Cette association a été créée en 1998 après la mort de Stéphane Bouillon, un jeune homme de 32 ans décédé dans la rue à Auray. Depuis plus de vingt ans, des bénévoles du Pays d’Auray se relaient chaque jour de l’année pour offrir un petit déjeuner convivial à celles et ceux qui sont en galère. Le local de l’association permet également de se toiletter et faire sa lessive. Ces instants sont des moments de partage, d’écoute, de soutien, d’aide dans la recherche de logement et autres démarches administratives.

L’association Stéphane Bouillon voulait justement offrir un repas de Noël à ses habitué.e.s. Durant cette année de Covid où les rassemblements sont impossibles, il a été convenu qu’un plateau repas et un bon d’achat seraient offerts à tous les bénéficiaires. L’équipe de Shammesh a été séduite par cette proposition et nous avons proposé de financer les 90 plateaux repas à distribuer.

Ce repas de fête a été cuisiné par le restaurant La Petite Casserole à Auray : pour commencer, Mille feuilles de galette de blé noir aux crevettes & avocat, suivi d’un Filet mignon sauce crème au cidre et champignons, Gratin dauphinois & purée de patates douces, et pour terminer en douceur, un Bavarois aux poires et chocolat.

Au-delà de notre aide financière, nous souhaitions également participer à la distribution des repas et des cadeaux aux côtés des bénévoles de l’association Stéphane Bouillon. Quatre membres de Shammesh se sont portés volontaires pour effectuer la distribution en maraude et dans le local de l’association.

Les cadeaux et les repas ont été grandement appréciés, mais surtout, ces hommes et ces femmes dont le parcours de vie a été très difficile, ont aimé le temps de partage et d’écoute que nous leur avons consacré. Cette expérience a également été très forte pour nous.

Merci aux bénévoles de l’association Stéphane Bouillon de nous avoir donné l’opportunité de partager cet amour des autres qu’ils donnent spontanément chaque jour à celles et ceux qui en ont vraiment besoin !

Article Ouest-France : À Auray, l’association Stéphane-Bouillon enchante le Noël des plus démunis


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.