Dalles de toit, dalles de sol

Plusieurs bâtiments du centre ont été couverts par un toit terrasse. Il s’agit d’une dalle en parpaings creux avec un débord conséquent qui protège les murs.

On note particulièrement la façon dont est fabriquée la dalle. Tout d’abord les parpaings creux sont fabriqués sur place et séchés au soleil, tout comme l’ont été les briques pleines des fondations et des murs.

Parpaings au soleil

Puis une armature, soutenue par des piquets de bois, est posée sur la totalité du bâtiment. Apprécions la technique d’étayage africain avec ces rondins de bois. Issus de jeunes arbres, ces mêmes rondins sont également utilisés en ville pour monter des échafaudages qui peuvent dépasser une dizaine de mètres, notamment dans la construction d’immeubles.

Dalle
Etayage dalle

Les parpaings sont ensuite posés et scellés au béton. Il faut compter 3 semaines pour le séchage complet de la dalle.

Sur le toit terrasse du principal bâtiment, nous disposerons les plaques photovoltaïques qui alimenteront la centrale solaire du centre. Cette terrasse est orientée plein sud pour optimiser l’efficacité des plaques solaires.

Toit terrasse

Au sol, chaque bâtiment a été remblayé avec de la terre jusqu’en haut des murs de fondations. Ils sont ensuite préparés différemment selon le revêtement choisi : carrelage pour les salles d’eau et cuisine, finition lisse pour les autres pièces.

Remblai du sol
Sol finition lisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.