Du bonheur pour Marie-Annick en mission humanitaire à l’orphelinat

Je suis partie en mission humanitaire orphelinat- éducation en Afrique, c’est à dire que très naïvement, je pensais apporter quelque chose à tous ces enfants, mais c’est eux qui m’ont offert du bonheur.

A l‘orphelinat Exodus House, bien sûr, je leur ai donné un peu de ma présence, je leur ai lu des histoires, ma tablette semblait magique, ils voyaient Paris illuminé, Grenoble et les montagnes enneigées. Tous ont tant besoin de contact, notamment les petits qui s’endormaient dans mes bras, mais eux m’ont donné leurs sourires : quel beau cadeau…

A l’école primaire de Tandahota, au côté d’un directeur passionné par son métier, j’ai découvert une classe de CM2 extraordinaire. La magie s’est opérée pendant une dizaine de jours. Plus que mes « talents » de maîtresse, c’est une complicité de tous les instants qui s’est installée entre mes enfants et moi. Inoubliable.

On ne revient pas indemne du Bénin. A Tori Bossito, j’ai laissé une partie de mon coeur et de mon âme. La distance ne pourra jamais être un obstacle. Je serai toujours près de ma famille béninoise pour encourager mes élèves car ils doivent réussir.

mission-humanitaire-orphelinat
mission-humanitaire-orphelinat-lecture

Si vous aussi, vous souhaitez participer à une mission humanitaire éducation, découvrez la fiche descriptive de la mission en cliquant ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.