Relance de la boulangerie à l’orphelinat

Il y a trois ans, l’orphelinat Exodus House a créé une boulangerie spécialisée dans la fabrique de petits biscuits pour financer ses dépenses de fonctionnement. Mais, alors que la demande est très forte, la biscuiterie tourne au ralenti à cause de problèmes de matériel.

Tout d’abord, le groupe électrogène est tombé en panne. Puis le principal pétrin est devenu défaillant. La fabrique n’était pas à l’arrêt grâce à des systèmes de secours, mais la production était vraiment insuffisante pour la viabilité de la boulangerie.

N’oublions pas que cette boulangerie a une vocation sociale et qu’elle a pour objectif de financer les besoins de l’orphelinat qui accueille plus de 120 enfants. Shammesh a donc souhaité mettre tout en œuvre pour aider l’orphelinat à relancer cette activité.

L’opération a commencé d’abord par remplacer le système défaillant par du matériel plus performant : un pétrin de plus grande taille raccordé à un moteur dynamo thermique, plus puissant, plus résistant et consommant moins de carburant. Le moteur a été conçu pour alimenter également le laminoir.

Le nouveau pétrin peut travailler 100 kilos de farine à la fois et permettre ainsi de traiter 10 sacs de farine par jour, soit plus de trois fois la capacité précédente.

Puis, pour faire face à l’augmentation de la production de biscuits, nous avons également fourni de nouvelles étagères et 200 plateaux de cuisine. Et, chose essentielle, nous avons constitué le stock de roulement de matières premières, équivalent à une semaine de production : 50 sacs de farine, 15 sacs de sucre, 15 bidons d’huile, 10 cartons de beurre, 50 plateaux d’œufs, de l’arôme de vanille et des épices.

La boulangerie est maintenant équipée pour une production maximale et les nombreux clients de Cotonou, Ouidah ou Parakou vont pouvoir être très prochainement satisfaits !

Shammesh continuera d’accompagner l’orphelinat en le conseillant dans la gestion de cette entreprise pour assurer la pérennité du système.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.