Première plongée en Afrique pour Noël

Maryvonne, j’ai 65 ans, je savais qu’un jour je partirais pour une mission en Afrique. Un voyage solidaire au Bénin s’est présenté comme une évidence dès mes premières recherches. Et puis le contact chaleureux, éclairé et enthousiaste de Christine, Maman Renaud (comme on dit en Afrique) a largement contribué à confirmer mon choix.

Un séjour équilibré entre découverte culturelle du pays et visites aux enfants de l’Orphelinat Exodus House : j’étais partie !

Arrivés à Cotonou le soir, Renaud nous accueille dans la chaleur, les couleurs et le bruit de l’Afrique, le groupe se découvre, nous sommes huit dont une de mes sœurs et nous allons partager dix jours incroyables !

Les visites culturelles à la découverte du Sud-Bénin nous ont conduits à Ouidah, ville historique liée à la traite négrière, nous avons parcouru la route des esclaves jusqu’à la Porte de Non-Retour…puis, nous avons rencontré Chérifat, personnage haut en couleur ! pause insolite et drôle dans sa petite échoppe où elle vend tissus, bijoux et objets d’artisanat local.

Nous avons découvert des villages au cœur de la forêt de Lokoli, forêt marécageuse que l’on a traversée en pirogue, moment de silence intense entourés par ses arbres majestueux et ses lianes de raphia, à l’écoute des bruits de la nature. Et toujours des rencontres très fortes avec les habitants, les enfants très nombreux cherchant nos mains et ne voulant plus les lâcher malgré la chaleur. Des enfants qui se mettent en rang par 2 sur une longue file pour recevoir stylos, feuilles, crayons et expriment leur joie en tapant sur des casseroles avec un rythme fou ! Ils ont chanté pour nous ‘’frère Jacques’’ en langue Fon !  La découverte de l’artisanat nous a conduits vers Sé, village de potiers où Marceline nous a montré son savoir-faire, sans tour de potier, elle a réalisé devant nous un tour de magie en transformant la boule de terre en objet élégant : Timothée et Zélie ont mis la main à la pâte ! Tout autour de nous beaucoup de musique car en cette période de l’année la fête est très présente et jusque tard dans la nuit on entend tam-tam, chants, discours portés par le vent. L’Afrique, c’est toute une ambiance !

Et puis il y a eu la rencontre avec les enfants de l’Orphelinat, point d’orgue de notre séjour. Des moments d’émotion et de partage, câlins avec les petits, jeux avec les plus grands, discussions avec les aînés, avec tous beaucoup de complicité et de joie ! Guidés par Mme Pulchérie, la directrice de l’Orphelinat, leur Maman à tous, ils ont préparé une grande fête pour ce Noël et pour le quinzième anniversaire de l’Orphelinat. Ils n’ont pas ménagé leurs efforts, les spectacles se sont enchaînés, chants, danses, théâtre, jeux, défilés de mode devant un public émerveillé par tant de créations. L’Orphelinat était en fête, les enfants magnifiques dans leurs tenues colorées, leurs maquillages et leurs cheveux tressés.

Le Père Noël (un des nôtres, merveilleux Père-Noël) est arrivé et la distribution de cadeaux a commencé ! les petits ouvraient de grands yeux tout à la fois inquiets et heureux sur les genoux de ce Père-Noël arrivé en traîneau ! La reine des neiges en personne s’est invitée parmi nous (adorable Zélie) et a chanté ‘’délivrée, libérée’’ ! Les petits étaient bien fatigués le soir et s’endormaient sur nos genoux ! Avant de terminer le séjour une dernière journée à l’orphelinat nous a permis d’animer des ateliers, lecture, construction, peinture et de vivre avec les enfants sur leur lieu de vie, ce grand espace où ils grandissent tous ensemble, les grands veillant sur les petits.

C’est au centre Shammesh que Renaud, Carole et leur petite Lise nous ont reçus. Havre de paix dans un cadre exceptionnel de verdure, de fleurs, d’arbres fruitiers, un petit paradis sur terre ! Renaud nous a guidés à travers ce pays qu’il aime et dont il nous a fait découvrir les paysages, les lieux historiques mais aussi la façon de vivre, les habitudes, les coutumes. Un guide prévoyant, calme et toujours disponible. Quant à Carole elle concoctait en notre absence de délicieux repas, c’est bien connu Carole est un cordon bleu ! avec eux nous avons vécu de délicieux moments d’échange, de partage dans une ambiance sereine où tous les cœurs étaient au diapason. Notre petite équipe a tissé des liens forts, nourris par cette expérience commune dans le respect de chacun.

Text

Merci Mamou Fafa, Fabienne, Bertrand, Dilette ma sœur et nos trois formidables jeunes Timothée, Aude et Zélie ! Et merci à Shammesh, j’ai très envie de revenir ! autre voyage solidaire ? mission humanitaire ? histoire à suivre !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.